Le coin des orchidées

29 décembre 2011

Paphiopedilum 'Robin Hood'

P1050435

Acheté en fleur à l'exposition de la Chapelle saint Luc (10) en décembre 2010, ce Paphiopedilum est un hybride complexe. Il est cultivé en tempéré chaud. Cette plante forme une hampe portant une seule grosse fleur inodorelorsque la pousse est mûre. Une fois fleurie, la pousse ne fleurira plus jamais, mais des rejets sortiront très vite du sol, grandiront, fleuriront à leur tour, produiront d'autres rejets etc...

Le genre Paphiopedilum compte un nombre très important d'espèces. Aussi ne m'aventurais-je pas à généraliser sur les conditions de température de culture. Cela dit, elles ont des points communs. Ce sont des orchidées terrestres, et non épiphytes. Contrairement à ces dernieres, le substrat ne doit jamais sécher. Dans le cas contraire, les racines épaissent se déssèchent très vite, craquèlent puis meurent. Cependant, le substrat ne doit pas rester détrempé non plus, mais doit être très légèrement moite en permanence. C'est là toute la difficulté de culture des Paphios. C'est aussi pourquoi j'ai choisi de le passer en hydroculture. Certains désaprouvent, mais pour l'instant tout va bien, ça semble lui convenir.

Ce genre demande peu d elumière pour fleurir : à peine plus qu'un Phalaenopsis. C'est pouquoi les espèces de culture chaude sont de bon hôtes d'appartements : elles se contentent très bien d'un rebord intérieur de fenêtre bien exposé.

Le mien est gardé en intérieur l'hiver, mais passe l'été dehors lorsque les températures nocturnes dépassent 10°C.

Il est exposé sud, un peu éloigné de la fenêtre pour ne pas griller. Il a été passé en hydro après sa floraison il y a un an. Il est arrosé avec un mélange eau de pluie eau du robinet (2/3 - 1/3), ce genre aimant l'eau légèrement calcaire.

Aujourd'hui, deux nouvelles poussent finissent leur maturation (j'espère une floraison prochaine), et une émerge seulement.

Posté par nuggy à 18:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,