Le coin des orchidées

04 février 2012

Les engrais

Un petit topo sur les engrais :

En période de croissance végétative, les plantes ont besoin d'azote (N) pour leur croissance aérienne, de phosphore (P) pour la résistance des tissus et le développement des racines, et de potassium (K) pour favoriser le développement des fleurs. Je leur donne donc un engrais universel équilibré 6-5-5 avec oligo éléments (2mL dilués dans 1L d'eau pure). Cela donne 120 ppm d'azote, 100 de phosphore et 100 de potassium (ppm : partie par milion, voir ici)

En période de développement floral (de la fin de la croissance folliaire à l'ouverture de la première fleur, je diminue la dose d'azote et augmente la dose de potassium, avec un engrais pour cactées à 4 - 6 - 8 (1,5 mL/L), toujours avec oligo-éléments. Cela donne 60 ppm d'azote, 90 ppm de phosphore et 120 ppm de potassium. On veut diminuer la dose d'azote pendant cette période car un excès d'azote a tendance à forcer la croissance foliaire et l'apparition de nouvelles pousses au détriment de la floraison. Une fois la pleine floraison atteinte, je reprends mon engrais équilibré.

J'utilise ces engrais pour des plantes en écorce et en hydroculture (ce sont des engrais avec oligo-éléments, chimiques). De temps en temps, un arrosage sans engrais permet d'éviter l'accumulation de sels minéraux dans le substrat. Ces sels risqueraient de brûler les racines.

Exceptions : une plante mal en point ou en repos n'a pas besoin d'engrais. Engraisser une plante en sphaigne pure est inutile, voire préjudiciable : l'engrais accélère la dégradation de la sphaigne et augmente le risque de pourriture racinaire. La dégradation naturelle de la sphaigne arrosée à l'eau pure suffit à l'engraissage de la plante (source : P. Lecoufle).

Dans tous les cas, mieux vaut privilégier un engrais chimique plutôt qu'un engrais organique (sinon, bonjour les odeurs si vous garder votre solution diluée plus de quelques jours...). Quant à la forme sous laquelle on trouve l'azote (noté au dos de la boutille), mieux vaut préférer l'azote sous forme de nitrates plutôt que d'ammoniac, et bannir l'azote uréique qui n'est pas directement assimilable par les plantes.

Posté par nuggy à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,