Le coin des orchidées

18 février 2012

Prosthecheas (Encyclias) en flacons

J'ai craqué à l'expo de Vitry pour ce flacon contenant trois plantules d'Encylcia citrina et deux d'Encylcia vitellina, soit un total, si tout va bien par la suite, de 5 plantes pour 20 euros. On ne voit pas bien sur la photo, mais on distingue bien les mini-pseudobulbes qui forment une toute petite réserve pour les plantules.

P1060359

Pour les néophytes (comme moi) de la culture in vitro des orchidées, une petite explication. Les orchidées produisent des graines totalement dépourvues de réserves nutritives. Elles n'ont que quelques centaines de cellules pour développer une plante entière. Or sans réserves nutritives, ces cellules ne pourront pas se multiplier pour former des racines assez puissantes pour ensuite puiser elles-mêmes leurs nutriments et eau dont elles ont besoin. Dans la nature, les graines s'associent alors à un champignon qui va puiser l'eau et les nutriments pour lui-même et pour la graine, qui va pouvoir alors se développer. Pour reproduire les orchidées par semis, il faut donc soit cultiver ce champignon in vitro, soit placer la graine dans un milieu stérile et très riche en nutriments afin qu'elle puisse s'affranchir du champignon. C'est ce que contiennent les flacons stériles : une gélose nutritive stérile dans laquelle on a fait germer la graine.

Dans quelques mois, lorsque les plantules seront assez fortes pour puiser elles-mêmes leur nourriture, et résister aux attaques d'un monde non aseptisé,  je pourrai ouvrir cette petite boite et les repiquer. Elles ne fleuriront cependant pas avant 3 ans minimum.

Posté par nuggy à 14:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,