Le coin des orchidées

18 mai 2012

Estive

Et voilà, la saison de floraison se termine chez moi, les températures montent doucement. Dehors tout le monde !

Pour certains genres, un séjour au jardin est très bénéfique, car il permet de se rapprocher de leurs conditions climatiques naturelles : des températures chaudes la journées, plus fraîches la nuit, et des journées sèches et des nuits où l'humidité relative est élevée. Cela permet aussi d'apporter à la plante une intensité lumineuse optimale nécessaire à leur bon développement.

Dans certains cas, ce séjour à l'extérieur peut s'avérer indispensable pour initier la floraison. Les Dendrobium nobile et hybrides, par exemple, ont besoin impérativement d'un écart important de températures entre le jour et la nuit pour fleurir.

J'ai donc mis en estive les Dendrobiums (victoria-reginae, stardust et kingianum), l'Iwanagara et le Paphiopedilum. J'ai mis le tout sur des petites balconières surélevées pour éviter trop d'humidité par le sol, les limaces et, par la même occasion, de flinguer le gazon en dessous. Il convient également de surveiller les arrosages, car les pots sèchent bien plus vite en extérieur qu'en intérieur. J'arrose certaines plantes quasi tous les deux jours.

Mes plantes sont sous le Prunus, pour avoir une ombre légère de 11h00 à 17h00. J'ai mis un oeillet d'inde au centre : pour éloigne les insectes...

 

P1060388

J'ai laissé à l'intérieur les Phalaenopsis, évidemment, qui ne supporteraient pas des températures trop basses la nuit et un ensoleillement trop fort, mais aussi les fragiles : mon Oncidium en rémission, et mon Aerangis qui se refait une forme à vue d'oeil.

Posté par nuggy à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,