Les orchidées de JB

18 septembre 2013

Tureurage des orchidées à longs pseudobulbes

C’est la fin de la croissance pour certaines orchidées à pseudobulbes fins et allongés (Cattleyas, Dendrobiums…). La pousse a été plutôt anarchique, elles gagnent en volume, les pots penchent sous le poids des nouvelles pousses qui débordent trop sur le côté du pot, lequel menace fortement de basculer. Il est alors temps de les tuteurer. Mais si comme moi vous n’avez pas l’assurance d’un horticulteur professionnel pour donner à votre plante une forme harmonieuse sans vous ronger les ongles de peur de les abîmer, voici quelques conseils que j’ai glané à droite à gauche. Je parlerai ici de tuteurer les pousses végétatives, et non les hampes florales…

Une méthode simple consiste à planter solidement un tuteur (tige de bambou, refendu ou non, par exemple) très près du rhizome. Faites bien attention à ne pas blesser celui-ci. Par contre, n’ayez pas peur de blesser quelques racines. La plante s’en remettra sans problème et le « traumatisme » est minime. Enfoncez bien le tuteur jusqu’au fond du pot si possible, car celui-ci devra supporter poids de la plante sans bouger. Utilisez alors un fil de raphia, ou un fil de fer horticole. Attachez-le au tuteur, puis faites une torsade. Bloquez-y un ou plusieurs pseudobulbes bien à la verticale, comme le montre le schéma ci-dessous :

schéma

Choisissez un tuteur discret ou au contraire décoratif : c’est selon les goûts. Serrez bien le lien au tuteur, mais n’étranglez pas les pseudobulbes ! Ils doivent être maintenus, mais pas enserrés. Et voilà !

IMG_4057

 

IMG_4060

L’expérience vous conduira, après quelques essais, à former des touffes harmonieuses. Les plantes se développant bien à la verticale, et non sur les côtés, le pot sera plus stable. Et si comme moi, vos étagères commencent à être chargées, vous gagnerez en espace pour optimiser le nombre de pots que vous y mettrez.

Quant aux orchidées monopodiales (se développant sur une seule tige qui s’allonge au fur et à mesure des années), rien de plus simple : plantez un tuteur assez fort près du collet et attachez la tige en un ou plusieurs endroits le long du tuteur (mais là il n’y a rien de très sorcier).

En tout cas, si comme moi dans mes débuts vous n’avez pas encore la main très sûre, j’espère que ce petit post vous aidera.

Bonne culture et à bientôt !

Posté par nuggy à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


06 juillet 2013

Phalaenopsis Mini-Mark

Floraison 2013, très en retard, mais tout de même présente...

_MG_3400

Cultivé comme un Phalaenopsis hybride classique : soleil voilé, eau additionnée d'un peu d'engrais uniquement après asséchement complet du substrat. Il ne sort jamais de la maison et est donc à 18 - 20 °C toute l'année (un peu plus frais la nuit en hiver, mais jamais en dessous de 17°C).

Pour ce qui est de sa généalogie : c'est un hybride de P. philippinensis et de P. 'Micro Nova', lequel est lui même un hybride primaire de P. maculata et P. lobbiiP. Mini mark est donc un hybride secondaire simple.

Capture

photos internet (excepté P. 'Mini Mark')

Posté par nuggy à 14:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juin 2013

Anacamptis pyramidalis

Orchis pyramidale, St Souplet sur Py, pelouse calcaire ensoleillée, Marne

_MG_3306

Posté par nuggy à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Cephalantera longifolia

Céphalanthère blanche, petite orchidée blanche typique (en Champagne-Ardenne) des sous-bois de versants ensoleillés calcaires. L'habitat, pour les puristes, s'appelle d'ailleurs "Hêtraie à Céphalanthère"...

_MG_3223

Posté par nuggy à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2013

Reprise de croissance

Bonjour à tous.

Le printemps ayant été carrément maussade, tout mon petit monde a bien du mal à se réveiller. Mais avec l'arrivée des premiers beaux jours de l'année, ça y est, on peut le dire : ça démarre. Alors à vos marques ! Prêts ? Poussez !!!

_MG_3008

_MG_3010

_MG_3011

_MG_3013



19 mai 2013

Zygopetalum 'Titanic'

Un nouvel arrivant dans ma petite collection : Zygopetalum 'Titanic'. 

P1060776

 

Cette plante à croissance relativement rapide (2 cycles par an) est assez facile à trouver en jardinerie, et on ne va pas s'en priver. Ses fleurs cireuses aux pétales vert-jaunâtre tâchés de chocolat, au large labelle violet moucheté de blanc et à l'entêtant parfum de Jacinthe (en un peu plus poivré) en font une plante tout à fait attractive. La hampe nait sur les pseudobulbes une fois les feuilles presques formées, mais avant que le bulbe ne se gonfle. Elle porte trois à cinq fleurs de longue durée. Les feuilles sont minces et larges, et les bulbes sont ovoïdes.

Le genre Zygopetalum, originaire d'Amérique du Sud, couvre une large zone géographique. Aussi est-il difficile de décrire précisément les exigences climatiques du genre en général. Cependant ils sont originaires des zones intertropicales entre 1100 et 1250 m d'altitude. Aussi ils aiment être cultivés dans une ambiance tempéré : entre 15 et 25 °C la journée, et jusqu'à 8°C la nuit. Au delà de 28°C, la plante souffrira de la chaleur. Une pièce peu chauffée d'une maison ou une véranda lui conviennent parfaitement. Il appréciera une sortie au jardin, où il bénéficiera d'une certaine fraicheur nocturne indispensable à sa floraison. Il aime les ambances très lumineuses, sans soleil direct.

En période de pousse, il est assez gourmand en eau et engrais, mais les nouvelles pousses doivent absolument rester sèches lors des arrosages, sans quoi elles pourriraient immanquablement. Le genre Zygopetalum comporte des espèces terrestres et épiphytes. Les hybrides courants aiment avoir les racines dans un substrat toujours moite, mais jamais trempé. Les substrat pour orchidées terrestres, contenant de la tourbe, semblent leur convenir, mais la maîtrise des arrosages est délicat, et je préfère arroser plus souvent dans un substrat classique (écorce de pin fine et fibre de coco).

Posté par nuggy à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 avril 2013

Iwanagara 'Apple Blossom", floraison 2013

Toujours aussi fidèle. Toujours plus de fleurs chaque année. Toujours parfumé. Toujours mon préféré !

P1060722

P1060721

sa fiche de culture est ici

Posté par nuggy à 18:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mars 2013

Cymbidium hybride jaune

Offert lors d ema pendaison de crémaillère. Une explosion de fleurs !

Sur le pot, c'est marqué "Power-pride", mais je ne suis pas sûr que ce soit le nom officiel de l'hybride...

P1060712

P1060714

Petite curiosité botanique : sur les 25 feurs d'un jaune éclatant, une seulement a un labelle d'un orange profond...

P1060715

la fiche de culture des Cymbidiums hybrides est ici.

Posté par nuggy à 16:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2013

Promesses de cette fin d'hiver...

P1060700

P1060703

Posté par nuggy à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 février 2013

Aliceara 'Tahoma Glacier'

Un petit nouveau dans ma collection. C'est un hybride intergénéique entre les genres Brassia, Miltonia et Oncidium. Il fait donc partie, en tant que tel, de l'alliance Oncidium, dont la culture a été exposée ici, et . La culture de celui-là n'est pas différente :

- forte lumière, voilée en été

- températures : 20-25 en été le jour, jusqu'à 10°C la nuit (une différence de quelques degrés entre le jour et la nuit facilite la floraison).

- arrosages abondant avec engrais l'été (sans excès, toutefois), plus réduits l'hiver (un arrosages tous les 14 - 21 jours) et sans engrais

La plante est assez forte : les pseudobulbes de 40 - 50 cm, du rhizome à la pointe des feuilles. La hampe ne dépasse pas la touffe de beaucoup, et porte 3 à 7 fleurs légèrement parfumées (parfum un peu poivré) blanches-verdâtres tachées de bordeau.

P1060687

Posté par nuggy à 19:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,



« Début   1  2  3  4  5  6    Fin »